Tel: +243 99 891 62 58
Friday, May 26, 2017

Diocèse de Kindu

Activités réalisées entre 2008-2011

a) Evangélisation :
L’Evangélisation est progressive d’un millier à un autre au sein de nos Archidiaconés, Paroisses respectives,  car  elle constitue une activité de routine jusqu’à l’arrivée de Jésus-Christ.

Punia : nouvel archidiaconé implanté au Nord du Diocèse à 236 Km de KINDU  en allant vers Kisangani. Sa croissance est lente suite au contexte social dégradant au pays, une vie pénible des serviteurs de Dieu  et  un faible engagement des chrétiens qui s’adonnent plus aux chants et aux groupes de prières au lieu de remplacer l’approche-faire de l’évangélisation.
Parmi les Résultats des activités Evangéliques, il convient de noter : la disparition des féticheurs, la valorisation de la femme par l’approchement entre homme et femme, la crainte de Dieu s’installe dans les esprits de certains chrétiens, les chrétiens disposés à écouter la Parole de Dieu.

b) Enseignement théologique par extension (E.T.E)
Le programme est opérationnel dans trois Archidiaconés sur Neuf dans le Diocèse à savoir Kindu, Kalima et Kayuyu. Cette décroissance d’activité est due à la baisse du niveau d’approvisionnement en fournitures (Livres) en provenance de BUKAVU  et le coût de transport aérien élevé.

c)  Education chrétienne :     
Le Diocèse a produit un certain nombre de documents facilitant les activités d’affermissement des chrétiens dans les Paroisse

d) Formation théologique
Le Diocèse   a deux étudiants à l’UAC/BUNIA  et trois y ont déjà terminé leurs études théologiques de retour à Kindu. Dans le cadre du partenariat Sud-Sud sous l’assistance du CMS Australie, le Diocèse compte 04 clergés recyclés et formés à Iringa, Diocèse de Ruaha en Tanzanie. Un Diacre et sa famille y poursuivent leur formation en ces jours. Un autre couple est en Ouganda pour les études théologiques à Mukono(UCU).

f)  Ecole biblique
Le Diocèse  comptait  trois Ecoles Bibliques  à Kalima,  à Lusumba et a Kankenge.

Pour rapprocher l’école biblique de la communauté locale et compte tenu de non viabilité de certaines écoles biblique mais aussi des coûts élevés de leur financement qui pesaient sur le Diocèse, le conseil Diocésain avait pris la décision de les fusionner en une seule qui est viable et opérationnelle à Kindu, l’Ecole Biblique BEROYA.

Cette école entre dans le processus de réforme du système de formation des Evangélistes au sein du Diocèse de Kindu. La formation couvre une période de trois ans avec un objectif orienté vers l’exercice de ministère Pastoral. Chaque année, les candidats passent  trois mois de stage dans les Paroisses  à la fin de chaque semestre.

g) Union des mères :
Ce Département compte actuellement plusieurs Membres admises selon les critères de sélection de Mary Sumner House et bénéficie des multiples séminaires d’encadrement, de formation des Mamans du Diocèse. Il est doté d’un grand centre de formation féminine opérationnel avec salle des réunions d’une capacité de plus de 150 personnes.

Les Mamans veuves des Pasteurs et évangélistes sont bénéficiaires de l’assistance matérielle, spirituelle du département.

Une franche collaboration se vit entre ce Département et la Fédération des Femmes Protestantes du Congo au niveau Provincial.

h)    Jeunesse chrétienne Agape (JCA) Filles et ECODIM :  
La JCA  est active dans presque tous nos archidiaconés et bénéficie de plusieurs séminaires de formation pour sa mobilisation tant spirituelle que sociale. La principale activité est la Chorale.

Dix jeunes garçons et une fille ont été formés au Centre de formation des jeunes à Mahagi, Diocèse d’ARU.

L’Institut Supérieur de Technique et d’Administration Sociale en sigle ISTAS/Mahagi forme deux Etudiants du Diocèse de KINDU  pour le niveau supérieur.

i)    Enseignement primaire et secondaire, 11e CAC (Communauté Anglicane du Congo)

Les ECP/11e CAC  compte 69 écoles dont 36 écoles primaires, 32 écoles secondaires, une école maternelle et un bureau du Conseiller Résident.

Deux grandes difficultés :

•    Un Grand  champ d’action : avec la petitesse de la structure du Bureau, le Gestionnaire ne parvient à visiter régulièrement toutes les écoles.
•    Mauvais état des infrastructures scolaires pour 2/4 de nos écoles. Certains élèves étudient à même le sol faute de Bancs pupitres.

NB : 07 écoles seulement sont construites en dur, les autres en semi-durables. 

Deux solutions envisagées :
1.    Les démarches pour l’arrêté Ministériel portant agrément du Bureau de la Coordination Communautaire/ diocésaine sont en cours.
2.    CRONG-OXFAM et CAIRE International nous aident à transformer petit à petit l’état de nos bâtiments scolaires et améliorent les conditions d’étude mais  il y a encore nécessité d’aider.

j)    Bureau diocésain de développement communautaire (BDDC) et Sante

BDDC :
Les projets en cours sont appuyés par : Christian Aid, Tearfund, FSC , PAM , ARDF.
C’est notamment : le projet d’eau potable, le projet de réinsertion socio-économique des vulnérables,

SANTE :
Ce service est opérationnel dans les archidiaconés de KINDU (Centre de Sante MIKONDE), de KALIMA (Poste de Sante MIMBITE, Poste de Sante Kakutya), de KAYUYU (Poste de Sante de LUKALAKALA, BINGUNDU). Seul  le Centre de Sante de MIKONDE  a été réhabilité par les Fonds des Nations-Unies pour la population en sigle UNFP. Les autres infrastructures sont en voie de délabrement avancé à l’intérieur du Diocèse suite à la distance, à l’insuffisance des moyens tant financiers que matériels et à la main d’œuvre qualifiée.

© Droit d'auteur 2013 - 2017. Eglise Anglicane du Congo. Tous droits réservés.
La création de ce site web a bénéficié de l’appui financier de Trinity Church, Wall Street, New York.
Scroll to Top